diriger


diriger

diriger [ diriʒe ] v. tr. <conjug. : 3>
• 1495; lat. dirigere « aligner, ordonner »
Faire aller selon une manière, un ordre, pour obtenir un résultat. I
1Conduire, mener (une entreprise, une opération, des affaires) comme maître ou chef responsable. gouverner; administrer, conduire, gérer, 2. manager, mener, organiser, régir; direction. Diriger les affaires publiques. Diriger une usine, une société, être à sa tête ( directeur, dirigeant) . Diriger des travaux. Diriger un théâtre, une école. Diriger une action collective. mener. Une affaire mal dirigée. Économie dirigée par l'État. dirigé. Diriger un débat, une discussion, les opérations. Par ext. Avoir l'initiative de. Il veut tout diriger. régenter.
2Conduire l'activité de (qqn). Diriger des ouvriers. Diriger un groupe, une équipe. mener. Diriger un orchestre ( chef; direction) . Absolt Apprendre à diriger, savoir diriger. commander. « Manuel avait appris de Ximénès comment on commande, il apprenait maintenant comment on dirige » (Malraux).
3Exercer une action, une influence sur. Diriger le travail, les études de qqn. Spécialt Diriger la conscience de qqn. directeur (de conscience).
Diriger ses impulsions, ses instincts, les contrôler par la volonté. ⇒ canaliser. Diriger sa pensée.
4(Sujet chose) Exercer une influence sur; entraîner. mener, pousser. « Cet accablement que vous cause la répétition de la même vie, lorsqu'aucun intérêt ne la dirige, et qu'aucune espérance ne la soutient » (Flaubert ). guider, inspirer.
II(XVIIe « faire observer un point directement opposé ») Faire aller dans une direction (II).
1Guider (qqch.) dans une certaine direction (avec une idée de déplacement, de mouvement). conduire, guider , manœuvrer. Diriger un véhicule, une voiture, un avion ( 2. piloter) . « Il embarrassait tellement les bras de son père que celui-ci ne pouvait plus ni soutenir ni diriger le cheval » (Sand). DIRIGER CONTRE, SUR, VERS. Diriger un colis sur Paris. envoyer, expédier. Diriger un convoi vers une destination. acheminer, 1. amener. Littér. Diriger ses pas vers. 1. aller.
Envoyer dans une direction; orienter de manière à envoyer. Diriger une lumière, par ext. une lampe de poche sur qqn, qqch. braquer. Ils « dirigent sur les pages notées la mince lumière de leurs lanternes » (Barrès). Diriger les canons vers un objectif. Diriger un revolver contre qqn. Fig. Cet article est dirigé contre lui. Diriger ses yeux, son regard vers. 1. porter, tourner.
2SE DIRIGERv. pron. Se diriger vers. 1. aller, s'avancer, marcher, se rendre (à). « Et l'ivrogne de se diriger vers la porte et de sortir » (Malraux). Bateau qui se dirige vers le port, vers le rivage. 1. cingler, voguer. L'aiguille de la boussole se dirige vers le nord.
Fig. Choisir une orientation professionnelle. Elle se dirige vers la médecine.
⊗ CONTR. Obéir , suivre. Abandonner, laisser.

diriger verbe transitif (latin dirigere) Orienter quelque chose, le placer dans une certaine direction ; braquer : Le gangster dirigeait son arme sur les otages. Faire en sorte que quelque chose soit tourné, orienté, vers un certain but : Il dirigea la conversation sur un autre sujet. Faire aller dans telle ou telle direction, ou indiquer un chemin ; orienter : Le gardien nous dirigea vers la sortie. Orienter quelqu'un vers telle ou telle activité : Le conseil de classe a dirigé trois élèves vers une seconde littéraire. Être l'élément directeur des actes de quelqu'un ; mener, conduire : Aucun intérêt ne le dirige. Être à la tête d'un groupe, le commander, assumer la bonne marche d'une action collective, en déterminer l'exécution : Diriger les recherches d'un groupe d'étudiants. Être le principal responsable de l'administration, de la gestion d'une entreprise, d'une institution, en avoir la direction ; gouverner, administrer, gérer : Diriger une école. Conduire une exécution musicale. Guider, par ses conseils ou ses décisions, quelqu'un en matière spirituelle. ● diriger (citations) verbe transitif (latin dirigere) Bible La voie des humains n'est pas en leur pouvoir, et il n'est pas donné à l'homme qui marche de diriger ses pas ! Ancien Testament, Jérémie X, 23 Commentaire Citation empruntée à la « Bible de Jérusalem ». ● diriger (difficultés) verbe transitif (latin dirigere) Conjugaison Le g devient -ge- devant a et o : je dirige, nous dirigeons ;il dirigeait. Avec l'auxiliaire être. ● diriger (expressions) verbe transitif (latin dirigere) Diriger son regard, ses yeux vers, sur, regarder dans telle direction. ● diriger (synonymes) verbe transitif (latin dirigere) Orienter quelque chose, le placer dans une certaine direction ; braquer
Synonymes :
Faire en sorte que quelque chose soit tourné, orienté, vers un...
Synonymes :
Faire aller dans telle ou telle direction, ou indiquer un...
Synonymes :
Orienter quelqu'un vers telle ou telle activité
Synonymes :
Être l'élément directeur des actes de quelqu'un ; mener, conduire
Synonymes :
Être à la tête d'un groupe, le commander, assumer la...
Synonymes :
Contraires :
Être le principal responsable de l'administration, de la gestion d'une...
Synonymes :
- gérer
Contraires :
- obéir

diriger
v. tr.
rI./r
d1./d Conduire (en tant que chef, organisateur, responsable). Diriger un ministère. Diriger des travaux.
|| (S. comp.) C'est lui qui dirige.
|| Spécial. Diriger des acteurs, les mettre en scène.
d2./d Exercer une autorité intellectuelle ou morale sur. Diriger un élève, ses études.
d3./d (Sujet nom de chose.) L'intérêt public a dirigé toute sa vie.
rII./r
d1./d Guider le déplacement de. Le guide vous dirigera dans la vieille ville. Diriger un véhicule.
|| v. Pron. Se diriger vers: aller dans la direction de.
d2./d Donner telle orientation, telle destination à. Diriger un bateau vers le port. Diriger ses pas vers un lieu, ses regards sur un objet.
Fig. Diriger son attention sur, vers qqch.

⇒DIRIGER, verbe trans.
A.— [L'accent est mis sur l'idée de mouvement avec en vue un lieu ou un but à atteindre]
1. [Constr. dir.] Diriger qqn ou qqc. Guider un être ou une chose dans une certaine direction. Diriger un cheval, une voiture, un bateau :
1. ... j'ai fait observer qu'il vaudrait mieux prendre, pour aider le jardinier, un homme du pays qui pût avoir soin du canot, qui sût le diriger quand nous ne voudrions pas ramer nous-mêmes.
FLAUBERT, Correspondance, 1845, p. 195.
Au fig. (Bien) diriger sa barque. Bien mener ses affaires.
2. [Constr. prép.] Diriger qqn ou qqc. vers, sur, contre
a) Diriger qqn vers. Conduire quelqu'un vers un lieu déterminé :
2. ... il avait d'autre part prescrit au général Fayolle de retirer de son front quatre divisions d'infanterie, et de diriger sur Creil et Chantilly le 2e corps de cavalerie.
FOCH, Mémoires, t. 2, 1929, p. 91.
Diriger ses pas vers (littér.). Aller dans la direction de. Le vieux domestique semblait tout désorienté, ne pas trop savoir où il devait diriger ses pas (CHÂTEAUBRIANT, Lourdines, 1911, p. 250)
Au fig. Orienter vers un but déterminé. Diriger qqn vers telle ou telle carrière :
3. Pour un prêtre que ses études doivent diriger vers un professorat, même de grand séminaire, c'est un devoir que de posséder le doctorat en théologie.
MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 262.
b) Diriger qqc. vers, sur, contre
Envoyer, expédier, acheminer vers une certaine destination. Diriger un convoi, un colis vers/sur une ville :
4. ... lorsque la volonté, qui est un acte d'intelligence, détermine une action, ce sentiment, ému par cet acte, dirige le fluide nerveux vers les muscles qui doivent agir.
LAMARCK, Philos. zool., t. 2, 1809, p. 290.
Donner une certaine orientation à. Diriger un rayon lumineux vers/sur. Elle [Julie] remarqua que plusieurs femmes dirigeaient leurs lorgnettes vers sa loge (MÉRIMÉE, La Double méprise, 1833, p. 34).
Diriger des poursuites, une accusation, etc., contre. Poursuivre, accuser. On délibère maintenant dans le conseil des ministres si l'on doit diriger des poursuites contre lui (GUÉRIN, Corresp., 1834, p. 142)
Au fig. Diriger ses yeux, son regard, son attention sur/ vers... :
5. La notion, aboutissement du processus qui commence dès la perception de la sensation, car la volonté est là, déjà, qui dirige notre attention et la concentre sur tel ou tel foyer émetteur de sensations plutôt que sur tel autre, ...
LARBAUD, Journal, 1934, p. 320.
3. Emploi pronom. réfl. ou à sens passif. [Le suj. désigne un être vivant, un objet ou un corps mobile]. Se mettre en mouvement pour une direction ou une orientation déterminées. L'aiguille aimantée se dirige vers le nord; le bateau se dirige vers le port. Il se dirige lentement vers la porte, puis, au moment de sortir, il se retourne encore vers Violaine (CLAUDEL, Violaine, 1901, II, 2, p. 607) :
6. Napoléon se dirige à la hâte sur Fontainebleau : là une sainte victime, en se retirant avait laissé le rémunérateur et le vengeur.
CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 487.
P. métaph., au fig. [En parlant d'une pers.] Prendre dans sa vie telle ou telle orientation. Se diriger vers une carrière diplomatique :
7. ... il suffira que je l'établisse dans un certain nombre de cas variés pour que ces démonstrations deviennent des jalons qui guideront ceux qui, après moi, se dirigeront dans cette voie de la médecine scientifique.
C. BERNARD, Principes de méd. exp., 1878, p. 282.
B.— [L'accent est mis sur l'idée de responsabilité et d'animation]
1. [En parlant d'une pers. détenant l'autorité requise] Assumer les responsabilités d'une direction, un pouvoir, un commandement. Diriger une usine, une entreprise, une société, une école, un théâtre, une collection, une revue; diriger l'État, un syndicat, une attaque. Après mon service militaire, mon père m'offrit de diriger avec lui notre usine (MAUROIS, Climats, 1928, p. 29) :
8. Depuis le jour même où j'ai assumé la charge de diriger le pays vers sa libération, sa victoire et sa souveraineté, j'ai considéré que ma tâche devrait prendre fin lorsque serait réunie la représentation nationale et que les partis politiques se trouveraient ainsi en mesure d'assumer leurs responsabilités.
DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1959, p. 645.
Absolument :
9. Les différents chefs pratiques tendent (...) à se coordonner entre eux d'après une hiérarchie résultée des relations naturelles de leurs divers travaux. Ce concours spontané institue (...) une sorte de gouvernement plus général mais toujours réduit à sa puissance matérielle, plus propre à résister qu'à diriger.
COMTE, Catéchisme positiviste, 1852, p. 250.
Spéc., MUS. Diriger un orchestre, une chorale. Conduire l'exécution d'une œuvre musicale à laquelle participe un certain nombre d'instrumentistes ou de chanteurs :
10. L'orchestre et les chœurs, (...) les dirige-t-il [le chef d'orchestre de l'Opéra] avec précision, avec souplesse, avec vigueur, avec éclat?
P. LALO, La Musique, 1899, p. 175.
2. Régler le déroulement, la marche de, l'exécution de. Diriger un interrogatoire, un débat, une conversation, une discussion, des travaux, une recherche :
11. L'intendant dirigeait les travaux des ingénieurs, le subdélégué réunissait la corvée qui devait les exécuter.
TOCQUEVILLE, L'Ancien Régime et la Révolution, 1856, p. 105.
3. Exercer un ascendant, un certain pouvoir sur soi-même ou sur autrui, guider, contrôler. Diriger ses passions, sa volonté; diriger un élève; diriger le travail, les études de quelqu'un :
12. Elle [madame Willemsens] dirigeait admirablement bien leurs jeunes âmes [de ses fils] ne laissant entrer dans leur entendement aucune idée fausse.
BALZAC, La Grenadière, 1832, p. 239.
Spéc. Guider quelqu'un dans sa vie morale ou religieuse (cf. directeur de conscience). Il plongea, pour être digne de diriger ces dames, dans l'étude des maîtres de la vie mystique et des fondateurs d'ordre (BARRÈS, Colline insp., 1913, p. 92).
Prononc. et Orth. :[], (je) dirige []. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1381 « faire aller dans un certain sens (ici fig.) » (Le Grand schisme, 6 ds Romania, t. 24, p. 211); 2. 1495 « conduire d'après certaines règles » (JEH. DE VIGNAY, Mir. hist., XXVII, 58, éd. 1531 ds R. Hist. litt. Fr., t. 10, 1903, p. 327); 1611 (COTGR.); spéc. 1656 casuistique diriger l'intention (PASCAL, Provinciales, éd. L. Lafuma, 7e lettre, p. 397 b); 3. 1690 diriger la conscience, les études (FUR.); 1900 part. prés. subst. pol. « personnage qui dirige » (Nouv. Lar. ill.). Empr. au lat. class. dirigere « donner une direction déterminée » et « régler ». Fréq. abs. littér. :4 860. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 7 853, b) 6 811; XXe s. : a) 5 612, b) 6 943.

diriger [diʀiʒe] v. tr. [CONJUG. bouger.]
ÉTYM. 1491; fig., 1381; lat. dirigere « aligner, ordonner ».
Conduire, faire aller selon une manière, un ordre pour obtenir un résultat.
———
I
1 Conduire (une entreprise, une opération, des affaires) comme maître ou chef responsable. Gouverner; administrer, conduire, gérer, guider, mener, organiser, présider (à), régir; → Tenir le gouvernail; avoir en main, avoir la haute main sur; tenir les rênes; être à la tête de… || Action de diriger. Direction. || Diriger les affaires publiques. || Diriger une entreprise, une usine, une société, être à sa tête ( Directeur). || Diriger des travaux (→ Architecte, cit. 6). || Diriger soi-même ses affaires (→ Autonomie, cit. 2). || Diriger un théâtre, une école (→ Classe, cit. 16).Diriger une action collective. Mener. || Diriger une opération délicate. Ordonner, régler. || Diriger une attaque. Lancer.Diriger le feu, le tir. Commander. || Diriger des hommes (→ Commander, cit. 11).Diriger un débat, une discussion.
1 (…) ceux-là seuls peuvent aspirer à diriger les hommes qui, échappant aux pressions de la masse et de l'époque, veulent être pleinement hommes, tendent à réaliser l'image de l'éternité dans le présent.
Daniel-Rops, Ce qui meurt et ce qui naît, I, p. 36.
Péj. || Chercher à tout diriger. Régenter. || C'est elle qui dirige tout dans son foyer. → Elle porte la culotte; elle fait la pluie et le beau temps.
Spécialt. || Diriger les acteurs, le jeu des acteurs : faire la direction d'acteurs.
2 Conduire l'activité de (qqn). || Diriger des ouvriers. || Diriger un groupe, une équipe. Mener.
Péj. || Il cherche à diriger tout le monde.
Absolt. || Apprendre à diriger, savoir diriger. || C'est lui qui dirige. Commander.
2 Manuel avait appris de Ximénès comment on commande, il apprenait maintenant comment on dirige.
Malraux, l'Espoir, p. 160.
3 Exercer une action, une influence sur (qqn, qqch.). || Diriger l'opinion (cit. 38).Diriger ses mouvements, ses instincts, les contrôler par la volonté. || Diriger ses passions, les soumettre à sa volonté. || Diriger sa volonté (→ Commander, cit. 34). || Incapable de diriger sa pensée (→ Parvenir, cit. 9).
3 À partir de ce moment, il lui devient tout à fait difficile de diriger, de modifier, même de modérer le rythme de ses actions.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, VIII, p. 67.
(Sujet n. de choses). Entraîner dans un certain sens. || Les instincts, les tendances, les impulsions, les passions dirigent l'homme dépourvu de volonté. Entraîner, mener, pousser. || Son intérêt seul le dirige. Guider, inspirer (→ Accablement, cit. 7).
4 (…) je ne puis voir ni la main qui le dirige, ni les moyens qu'elle met en œuvre.
Rousseau, les Confessions, XII (→ Coup, cit. 41).
Diriger un élève. Suivre. || Diriger le travail, les études de qqn.
Spécialt. || Diriger la conscience de quelqu'un. Directeur (de conscience).
5 Qu'est-ce qu'une femme que l'on dirige ?… c'est une femme qui a un directeur.
La Bruyère, les Caractères, III, 36.
———
II (XVIIe, « faire observer un point directement opposé »). Faire aller dans une direction (II.). Guider (qqch.) dans une certaine direction (avec une idée de déplacement, de mouvement). Conduire, guider, manœuvrer, piloter. || Diriger un cheval, une bête de somme. || Diriger un véhicule, une voiture, un avion. || Diriger un navire. Naviguer.
6 Petit-Pierre s'était endormi, et, se laissant aller comme un sac, il embarrassait tellement les bras de son père que celui-ci ne pouvait plus ni soutenir ni diriger le cheval.
G. Sand, la Mare au diable, VII, p. 61.
Fig. || Diriger sa barque. Mener; conduire (→ Barque, infra cit. 5).
Diriger contre, sur, vers… || Diriger vers le bas ( Baisser), vers le haut ( Élever, monter, pointer). || Diriger un colis sur Paris. Envoyer, expédier. || Diriger un convoi vers telle ville. Acheminer, amener. Littér. || Diriger ses pas, sa course, son vol vers… Aller.
Envoyer dans une direction; orienter de manière à envoyer. || Diriger une lumière, et, par ext., une lampe de poche sur qqn, qqch. Braquer. || Ils « dirigent sur les pages notées la mince lumière de leurs lanternes » (Barrès).
Diriger qqn, indiquer la voie, le chemin à… || On l'a mal dirigé. Fourvoyer.
Diriger ses yeux, son regard vers. Porter, tourner. || Diriger son attention sur. Regarder.
7 Quand il marche dans la rue, il est constamment préoccupé, et abstrait. Surtout dans ce quartier qu'il croit connaître. Ses yeux perçants ne fournissent un regard efficace que lorsqu'il les dirige délibérément sur quelque chose.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. II, II, p. 16.
tableau Verbes exprimant une idée de mouvement.
——————
se diriger v. pron.
Se diriger vers… Acheminer (s'), aller, avancer (s'), gagner, marcher, rendre (se rendre à…), tourner (se tourner vers); → Mettre le cap sur, prendre le chemin de; se mettre en branle, en mouvement (vers); porter ses pas vers. || Se diriger vers la porte. || L'aiguille aimantée se dirige vers le nord. Orienter (s'). || Le bateau se dirigeait vers le port, vers le rivage, vers la haute mer. Cingler, voguer; faire (route, voile). || Se diriger vers quelqu'un. || Se diriger seul, sans guide. || Se diriger dans une direction opposée à celle précédemment suivie. Changer (de direction), tourner, virer (de bord).
8 Mais le bedeau, avant d'atteindre le lieu où ils étaient, se dirigea vers la grande nef, traversa l'allée centrale en esquissant une génuflexion, et alla s'occuper d'un porte-cierges.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. II, IV, p. 41.
Fig. || Savoir se diriger avec énergie, en accord avec la loi morale.
——————
dirigé, ée p. p. adj.
1 Qui est mené, conduit par un chef, une autorité. || Entreprise dirigée par un ingénieur. || Territoire dirigé par un administrateur (→ Commune, cit. 1). || C'est une affaire bien dirigée.
Efforts mal dirigés. || Sentiment dirigé par la raison (→ Amour, cit. 50).
2 Mouvement, segment dirigé, qui possède une direction définie. || Antenne dirigée.Regards dirigés sur quelqu'un.
9 (…) gênée par les regards dirigés sur elle, mais sans rien perdre de son aisance.
Martin du Gard, les Thibault, t. I, p. 36.
3 Adj. (1932). || Économie dirigée (opposé à libéral). Dirigisme.
Spécialt. || Activité dirigée, conduite selon une direction ou un plan donnés. || Consacrer quelques heures à des travaux dirigés.
CONTR. Obéir, suivre (quelqu'un). — Égarer, fourvoyer. — Abandonner, laisser (laisser aller).
DÉR. Dirigeable, dirigeant, dirigisme.
COMP. (Du p. p. adj.) Autodirigé, surdirigé.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • diriger — DIRIGER. v. a. Conduire, régler. Diriger une Compagnie, une conscience, une Maison Religieuse. f♛/b] On dit, Diriger son intention, pour dire, Rapporter ses actions, ses vues à une fin déterminée, et plus ordinairement à une bonne fin. [b]f♛/b]… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • diriger — DIRIGER. v. a. Conduire, regler. Diriger une compagnie. diriger une conscience. On dit, Diriger son intention, pour dire, Dresser son intention …   Dictionnaire de l'Académie française

  • diriger — Diriger, Dirigere …   Thresor de la langue françoyse

  • DIRIGER — v. a. Conduire, régler. Diriger des travaux, une compagnie, une maison religieuse, une entreprise, un théâtre. Diriger quelqu un dans un travail. Diriger les études d un jeune homme. Diriger quelqu un.   En termes de Dévotion, Diriger la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • diriger — (di ri jé. Le g prend un e devant a ou o : je dirigeais, nous dirigeons) v. a. 1°   Tourner d un côté. Diriger ses regards sur un objet, ses pas vers un endroit.    Fig. Diriger son attention sur quelque chose. On dirigea des poursuites contre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DIRIGER — v. tr. Conduire d’après certaines règles, certains principes. Diriger des travaux, une compagnie, une maison religieuse, une entreprise, un théâtre. Diriger quelqu’un dans un travail. Diriger les études d’un jeune homme. En termes de Dévotion,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • diriger — vt. , conduire, piloter, orienter : MÈNÂ <mener> (Aix.017, Albanais.001, Saxel.2) ; dirijé (017) / î (001,002, Villards Thônes). E. : Encadrer. A1) diriger, conduire, (une bête de trait, notamment au travail) : manêyî <manier> vt.… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Diriger —          ARTAUD (Antoine Marie Joseph, dit Antonin)     Bio express : Écrivain français (1896 1948)     «Il faut suivre la foule pour la diriger. Lui tout céder pour tout lui reprendre.»     Source : Discours, entretiens et autres sources… …   Dictionnaire des citations politiques

  • diriger — dirigieren нем. [дириги/рэн] diriger фр. [дирижэ/] dirigere ит. [дири/джэрэ] дирижировать см. также Dirigent …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • Diriger son regard, ses yeux vers, sur — ● Diriger son regard, ses yeux vers, sur regarder dans telle direction …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.